Widgets Amazon.fr

- -

Mark Schonherr

Mark Schonherr fait partie d’une histoire dans l’histoire. C’est un personnage que l’on ne rencontre pas vraiment en personne et qui n’a pas vraiment d’importance mais dont l’histoire récente est quand-même racontée, et vous verrez que le pauvre a eu un sort peu enviable.
 
L’histoire de Mark se déroule entièrement dans le chapitre "Pirandello/Kruger" puisqu’il est employé par cette compagnie. La première référence à Mark est audio. Vous l’entendrez en arrivant tout en haut d’une cage d’escalier jaune :

Mark Schonherr est prié de se rendre immédiatement au bureau du chef d’équipe, Mark Schonherr merci.

Après cela vous faite une chute assez violente puis entrez dans une salle à dominante orange dans laquelle des SWATs vous tirent dessus. Si vous les éliminez et que vous visitez un peu la salle, vous trouverez des bureaux, dont celui de Mark. La seule preuve que c’est bien le sien est une note de son chef Owen lui disant d’appeler le département des ressources humaines dès que possible :
 


 
Plus loin dans le niveau, vous entrez dans une salle pour appuyer sur un bouton (non loin se trouve un chariot-élévateur). Dans cette salle il y a un ordinateur allumé affichant un email que Mark a envoyé à un certain Christian Plowforce :
 

 
Voici la traduction en français :

Salut mec
Ouais je sais, je suis plus vraiment à fond en ce moment, cet enfoiré est sur mon dos depuis que j’ai commencé à bosser ici, ça a peut-être un rapport avec Tante Libby et sa marche de protestation sur la liberté d’expression-blablabla l’année dernière, et maintenant il pense que je suis un de ces libéraux hippies, j’ai pas de problème avec l’autorité, j’ai rien à cacher donc j’ai juste pitié du naze qui doit passer son temps à surveiller les sites pornos que je visite 0_o
mais je m’en fous, je démissionne quand-même, je me suis trouvé un contrat pépère pour manipuler une grue pour Callaghan sur ryding park, donc je vais juste passer rapidement au bureau des RH et leur annoncer la bonne nouvelle, je viens juste de recevoir un mémo de leur part comme quoi il veulent me parler d’un truc (peut-être une promotion *lol*).
Et OUI, MILLE fois OUI, je pensais être le seul à le remarquer, mais ouais, cet endroit est devenu vraiment bizarre, j’me demande même si cette opération est encore légale depuis que ce baltringue de catcheur l’a racheté, j’veux dire, on est censés produire quoi là ? La première chose qu’ils ont faite a été de dégager les machines et équipements avec lesquels on pouvait travailler et maintenant tout ce qu’on fait c’est bouger des cartons (sans parler de ce gros logo de méchant de film qu’ils collent partout) !
!questcequisepasse J’ai essayé de demander à Owen la semaine dernière mais il m’a juste dit de m’occuper de mes affaires, donc c’est ce que je fais et je regarde pas derrière.
J’vais faire de mon mieux pour voir si je peux te dégotter une place à mon nouveau taf, ça paie bien et y’a des bénéfices de dingue, bobonnne est contente.
Bon, c’est l’heure de rentrer, ça fait 2 heures que je fous rien, à jouer à Tales of Runeworld donc je vais bientôt pointer, hehe.
J’espère juste que personne lit ça, ou j’aurai de groooos ennuis, haha qu’est-ce qu’ils vont faire, je démissionne de toute façon, c’est pas comme s’ils allaient m’attacher à une chaise et me savater parce que je change de boulot 😉 aplus !

/Mark

Lisez bien la dernière phrase de ce mail car c’est directement lié à la prochaine "référence" à Mark.
Encore plus loin dans le niveau, vous passez dans un couloir blanc avec des vitres sombres des deux côtés. Si vous vous approchez de la deuxième fenêtre à gauche, vous verrez cela :
 


 
Il s’agit probablement de Mark Schonherr qui n’aura pas échappé à la sécurité excessive de Pirandello/Kruger.

Conclusion

Cette histoire n’a pas une importance capitale dans Mirror’s Edge mais elle permet d’ajouter des éléments intéressants à l’histoire en insistant bien sur le fait que la société Pirandello/Kruger mène des activités plus que louches et n’hésite pas à séquestrer et torturer ses employés récalcitrants.

2 réponses à Mark Schonherr

  1. Lunic

    J’avais jamais pris le temps de lire ce mail !
    Maintenant je comprends mieux la présence de cet étrange personnage attaché ! Merci 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *