Widgets Amazon.fr

- -

Les rats

Si vous avez joué à Mirror’s Edge (2008), vous avez certainement remarqué la présence de nombreux rats tout au long de l’aventure. Voici donc une page qui leur est dédiée.
 
Commençons par un extrait d’interview de Tom Farrer (Producteur EA/DICE) par PixelatedGeek.com qui explique d’où vient cette idée d’intégrer autant de rats dans le jeu (traduit de l’anglais):

Tom Farrer : Les rats sont une blague bizarre qui s’est développée pendant la création du jeu. Cela a commencé avec un des level designers qui a ajouté un rat se faisant tuer par un sniper dans un des niveaux pour faire une simple blague. Après cela, les rats apparaissaient de toutes les manières possibles dans le jeu : suicides de rats, rats géants se cachant dans les coins, rats géants courant dans les rues, rats volants, rats de compagnie, et la liste est longue. La plupart furent retirés avant la sortie du jeu mais certains sont restés. Lors de la fête de lancement du jeu, nous avions même caché des faux rats dans la salle et organisé une compétition « trouvez les rats ». C’était assez bizarre…

 
On voit donc qu’il s’agit surtout d’un délire entre développeurs. Cela dit, après la sortie de Mirror’s Edge, les fans se sont amusés à chercher tous les rats du jeu et à débattre sur leur présence qui pourrait être plus qu’une simple dérive de développement.
 
Il existe trois types de rats dans Mirror’s Edge :

  • les rats simples, qui ne sont là que pour ajouter un peu de vie aux décors
  • les rats qui meurent devant vous, un moyen de vous prévenir du danger
  • les rats "Easter egg"

Les rats simples

Ceux-là apparaissent dans presque tous les niveaux et comme dit plus haut, ne sont là que pour ajouter un peu de vie aux décors. Ils s’enfuient généralement à votre approche pour disparaître derrière des cartons ou dans des recoins sombres.
 


 

Les rats qui meurent

Aux cours de l’aventure vous affronterez de nombreux dangers et parfois, des rats se sacrifieront devant vous pour vous prévenir de ces dangers.
Au début des chapitres "l’Envol" et "Ropeburn", des rats se feront griller par des clôtures électrifiées.


 
Dans le chapitre "Jacknife", un rat se fait fusiller par un sniper.

Les rats "Easter egg"

Le premier rat spécial du jeu a un nom : Scruffy. C’est aussi le seul rat blanc et en cage du jeu. Les autres sont gris et en liberté. Scruffy fait partie de la vie du "concierge", un homme dont on ne sait pas grand-chose mais qui semble avoir une importance.
Pour voir Scruffy, lancez le chapitre "Ropeburn". À un certain moment, vous vous retrouvez dans une zone de maintenance et vous devez prendre de la hauteur pour aller appuyer sur un bouton dans le "bureau" du concierge. C’est dans ce bureau que se trouve le rat blanc, dans une cage posée sur le sol.
On observe aussi la présence d’une note du concierge sur le tableau disant (avec une grosse faute au premier mot) : "Rappel : NOURRIR SCRUFFY!"
Ce n’est qu’une spéculation mais Scruffy pourrait être une référence au dessin animé "Futurama". En effet, un des personnages un peu spéciaux de la série doit toujours rappeler à ses collègues : "Je suis Scruffy, le concierge". Étrangemenent, personne ne se souvient jamais de lui.
Il n’y a pas grand-chose de plus à dire sur Scruffy mais je vous invite à consulter la page dédiée au concierge puisque les deux sont visiblement liés.
 


 
L’autre rat hors du commun est moins facile à trouver. Dans le niveau "Le convoi", après avoir quitté l’atrium, vous trouvez enfin le fusil de sniper laissé par Kreeg. Pour voir le rat, vous devez tirer sur le moteur du camion qui transporte Kate (comme prévu) puis tirer à un autre endroit précis : là où le cortège de police tourne, tout au fond de la rue en face de vous, au mur se trouvent plusieurs affiches de publicité. L’une d’elle contient neuf cercles blancs sur fond orange, vous devez tirer sur le cercle du milieu. Vous pouvez attendre le crash du camion avant de tirer sur la pub.
Après avoir tiré ces deux coups de feu, un rat géant apparaîtra et suivra le même chemin que le van.
Ainsi, il s’agit donc du seul rat géant présent dans la version finale du jeu (voir l’interview de Tom Farrer ci-dessus).
 

 

Autres références

Dans le chapitre "Pirandello/Kruger", après une chute dans une cage d’escaliers jaune, vous entrez dans une salle orange pleine de SWATs qui vous tirent dessus. Si vous les éliminez tous et prenez le temps de visiter la salle, vous verrez plusieurs bureaux : au niveau du sol et en hauteur. Dans le bureau au niveau du sol, il y a un téléphone fixé au mur avec un message vocal qui dit : "Bonjour, monsieur Johannsen, société des Rats Dans Les Murs, j’appelle pour confirmer l’intervention de 11h, d’après l’inspection sonore, ce sont de grosses bestioles."
Un des nombreux mystères de Pirandello/Kruger, mais cela peut montrer que finalement cette compagnie de sécurité n’est pas si fiable que ça si ses locaux sont infestés de rats (sachant que les rats peuvent être une métaphore pour désigner les Runners, voir conclusion ci-dessous).
 
Dans le chapitre "Le convoi", lorsque vous arrivez tout en haut de l’atrium et que vous entrez dans les conduits d’aération, à deux reprise vous entendez un homme parler. La première fois on l’entend dire : "Oh merde ! On dirait qu’ils sont toujours plus gros !". Et un peu plus loin on l’entend à nouveau mais cette fois avec un interlocuteur :
– "Encore cette histoire de fugitive. Y’en a marre !"
– "Tu préférerais quoi ?"
– "Des extraterrestres, ça, ça marche à tous les coups !"
Le monologue semble faire référence aux rats mais pas le dialogue (qui a de toute façon peu de sens).

Conclusion

On voit donc que d’un côté les développeurs ont intégré les rats par amusement, mais d’un autre les fans ont beaucoup débattu sur leur présence dans Mirror’s Edge, surtout du fait que la ville étant particulièrement propre, on peut s’étonner de la présence de rats. Certains pensent que c’est une métaphore montrant que malgré la puissance du gouvernement qui fait tout pour garder la ville sous contrôle, certains parviennent à échapper à ce contrôle et à vivre hors de portée de cette surveillance, un peu à l’instar des Runners.

3 réponses à Les rats

  1. Callie

    IN the catalyst closed beta, on the loading screens, one of the messages that comes up is « If you see a rat the size of a car, your playing the wrong game. » This could be a reference to the giant rat in the first game?

  2. Joki

    En parlant de rats,dans Catalyst,il semblerait que notre ami le rat géant est tout de même décidé de faire un petit comeback malgré les avertissements des développeurs dans l’écran de chargement.
    Je n’ai pas pu le tester pour l’instant mais dès que je le pourrait,j’irais jeter un coup d’oeil!
    Plusieurs vidéos Youtube le montre(cependant je suis toujours sceptique car il n’est pas animé contrairement au premier jeu….)

    Pour voir le rat géant,il faut lancer la mission finale;dès le début,au lieu de vous diriger vers l’objectif,retourner vers la ville en courant sur les rails aériens,attention,des trains passeront régulièrement;pour les éviter,mettez vous sur un des poteaux au milieu des deux rails.

    Continuer votre course jusqu’au 5ème poteau et arriver à celui-ci,un rat géant blanc flottera vers vous.
    Fake ou Vrai Easter Egg? A vérifier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *