EA/Dice continue sa série d’articles sur « les coulisses de Mirror’s Edge Catalyst » avec une interview de l’artiste niveaux Linnea Harrison.
Après le gameplay et la narration, parlons un peu de l’environnement, la ville de Glass. Linnea Harrison nous parle de son travail sur cette magnifique ville et j’ai relevé quelques passages intéressants dans ses réponses :
« Les matériaux des quartiers riches seront brillants et luxueux, tandis que les districts plus vieux seront composés de béton et de matériaux mats. » => Rien à ajouter ici si ce n’est que je suis assez curieux quant à ces « vieux districts ».
 
« Nous avons beaucoup travaillé sur l’apparence d’éléments comme les affiches, la pluie, ou la vie quotidienne. » => La ville du premier Mirror’s Edge était belle mais plutôt vide, sans vie. Il semble que les développeurs évitent de commettre la même erreur sur Catalyst, ce qui est une bonne nouvelle !
 
« j’ai un conseil : pensez verticalité. » => Encore une fois, le premier jeu était assez horizontal. L’action se déroulait soit sur les toits soit au niveau du sol (ou en sous-sol), mais jamais à tous ces endroits en même temps. A l’inverse dans Catalyst (grâce à son monde ouvert), nous aurons la possibilité d’aller n’importe où et chaque partie de la ville sera intéressante, que ça soit en hauteur ou au sol.
 
Je vous laisse lire l’interview par vous-même pour les autres détails (lien ci-dessus) mais je dois dire que ces articles me plaisent, ils créent de l’anticipation et j’ai vraiment hâte de mettre la main sur ce jeu !

FacebookTwitterTumblrBlogger PostGoogle GmailPlus

mardi 3 novembre 2015 by

Categories: News, Tags: , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *